Presse

« Cette violoniste d’un tempérament de feu est une artiste iconoclaste qui puise son inspiration dans les cultures bulgare et même tzigane. Loin de reproduire une musique traditionnelle, cette Janis Joplin de Danube fait sonner sa voix puissante et précise et ça franchit les genres. Aussi à l'aise avec les mélopées qu'avec la violence d’un rock, DJAIMA a du style avec des graves anxieux et des aigus cristallins. Tour à tour sombre, légère, espiègle et hargneuse, elle crée un univers poétique à la frontière du cabaret et du concert rock. »
« Mezzo voce » France 3
........................................
..une voix qui porte et transporte
les âmes au fin fond des
pays les plus imaginaires,
ceux qui sont en nous...”
Allô la planète” France Inter
.............................
«Rromano ilô» - un album qui répand un parfum d'hymne à la tolérance.»
Bravo!!! de TRAD magasine
...........................
« Djaïma, c'est cette chanteuse aux cheveux flamboyants et aux robes généreusement fanfreluchées qui a une voix à réveiller les morts.
A ne pas manquer...» Klariscope
.............................
« Elle est magnifique: tour à tour violoniste inspirée, comédienne émouvante, elle est l’âme forte du spectacle en représentante et farouche gardienne de la tradition du peuple tzigane et de sa musique prégnante et déchirée. A découvrir!»
La Marseillaise